samedi 22 mai 2010

gravures alchimiques



Du Salon des psychanalystes en 2007, à mes notes de lecture à propos d'Isabelle Grell l'autre soir, puis, avec la nuit qui plonge dans le jour, des souvenirs de la bohème à Grenade. Un peu de regrets d'étudiant, aussi. Notamment le peintre japonais décédé Toshima, qui avait nourri ma future chatte à l'époque avec du lait dans un de ses pinceaux, parce que sa chatte à lui avait abandonné ses chatons.










1 commentaire:

Chiqui a dit…

Entretenidas estas paginas.