lundi 5 octobre 2009

Portrait de la mère de Saint Augustin (2005)

2 commentaires:

Cécile Delalandre a dit…

Noyée dès mon enfance dans les flots tumultueux de la Sainte Eglise de la petite bourgeoisie provinciale (en latin svp), Saint-Augustin ne pouvait m'apparaître que comme un véritable sauveur! j'en devins presqu'amoureuse! alors sa mère de Monique ne m'inspire que du respect! *_*

Manuel Montero a dit…

Par la chair j'entends rendre hommage, moi aussi, à ce grand père.